Marche méditative en Suisse romande

 

Vous voulez changer votre quotidien ? Vous aspirez à une vie plus intense ? Vous avez le courage pour vous libérer de tout ce qui peut vous conditionner afin de découvrir l'essence au-delà des apparences ? Alors bienvenu sur ce blog dédié aux balades en pleine conscience :)


Nos marches méditatives se déroulent en Suisse romande, essentiellement sur les cantons de Vaud et du Valais. La plupart des marches proposées ne présentent pas de difficultés particulières et sont d'une durée modérée, généralement entre 3 et 5 heures avec 1 à 3 heures de marche réelle.

Les marches méditatives proposées s'articulent autour de 2 axes:

MARCHE EN PLEINE CONSCIENCE
SATSANG (partages et discussions)


LA CLAIRE VISION

Le but de ces pratiques et de ces rencontres est de faire en sorte que le 3 devienne 1, ce qui signifie que quand notre esprit perçoit la vérité, alors il est vu que "ce que nous voulons", "ce qui est" et "ce que nous sommes" sont la même chose. C'est "Cela", la pure félicité.

La racine de toute nos souffrances est une croyance profonde, elle est en vérité très simple et peut prendre différents formes : "je suis un corps séparé de l'amour", "la vie est dure", "le monde est réel". 

Si le monde est réel, si les guerres, les attentas, les catastrophes naturelles, si tout ceci est réel alors comment l'Amour peut-Il être réel ? En vérité le monde n'est pas réel, le péché n'est pas réel, les êtres qui se perçoivent comme vivant dans des corps séparés ne sont pas réels, aucun phénomène n'a d'existence véritable.

Ce texte n'est pas saisissable, et le personnage qui le lit ne l'est pas non plus. Rien de ce qui existe dans le temps n'est réel, et donc aucune situation ni aucune expérience ne peuvent être réelles. Le monde dans lequel nous vivons est onirique, c'est un rêve qui a pour fonction de nous montrer ce qui adviendrait si la peur était réel. 

Les êtres qui co-créent le monde croient que la peur est réel, parce que ils croient que la séparation est réelle et qu'il est possible d'être autre chose que ce que nous sommes...

Mais l'Amour est l'unique réalité. Et c'est ce que nous sommes !

Il est sans forme, totalement indépendant de l'espace et du temps, et c'est quand nous oublions cela, quand nous agissons dans le monde en partant de l'idée que nous sommes un corps séparé du tout, que inévitablement la souffrance va apparaître dans notre vie. Quand nous croyons que le but de notre vie c'est de faire telle ou telle type d'expérience pour être heureux, nous proclamons le manque. En vérité nous n'avons pas besoin de faire l'expérience du bonheur pour être heureux! Aucune expérience ne peut nous rendre complet, parce que la complétude est notre nature de base.

Nous n'avons rien à "faire" dans ce monde. Pour donner un sens à notre vie il s'agit simplement se rappeler de ce que nous sommes, et du vrai désir de notre coeur qui est de manifester dans le monde ce que nous sommes.

Le désir de rechercher le bonheur dans le monde créé continuellement du manque et de la souffrance.

Le désir de manifester dans le monde le bonheur qui ne dépend pas du monde, c'est cela la Paix.

 

Marche méditative en montagne